Lefebvre et Twitter, une belle histoire…

Téméraire, le porte parole de l’UMP avait décidé de défier ses nombreux “fans” sur Twitter. Pas de bol pour lui : non seulement son entrée dans le monde merveilleux de Twitter était plutôt minable, mais en plus, son compte vient d’être suspendu pour “activité étrange” – comprenez : bloqué par un grand nombre d’internautes – après seulement une journée. Ben oui, s’appeler Frédéric Lefebvre et débarquer sur Twitter, c’est pas forcément très judicieux comme choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *