Sécrète Story

Qu’il est agréable de regarder la télévision lorsqu’on a rien à faire : les vacances sont l’occasion pour notre cerveau de prendre congé, se reposer, en quelques sortes de comater… Assis confortablement dans un canapé, une boisson fraiche à la main, et la télécommande dans l’autre, on zappe de chaine en chaine, jusqu’à tomber sur… Secret Story ! Super ! Des filles et des garçons dans une maison, de nombreuses péripéties, des secrets dignes des plus hautes sphères de commandement, comment ne pas tomber sous le charme de cette émission télévisuelle estivale, prête à faire tomber le couperet sur les rares neurones qui ont survécu à un an de vie active… Si vous ne connaissez pas cette émission je me ferai un plaisir de vous la résumer.

Même la voix trouve ça pitoyable...
Même la voix trouve ça pitoyable...

De jeunes femme (pour la plupart) et de jeunes hommes sont enfermés dans « la maison des secrets » pour un certain temps, coupés du monde, pendant que nous, dehors, nous les regardons communiquer (je n’utiliserai pas le verbe « parler » qui implique une certaine intelligence dans les propos), et nous suivons leurs faits et gestes comme si la fin du monde en dépendait…

Cette année les candidats ont largement dépassé les espérances de la prod’ : un chien candidat aux municipales à Marseille (c’est vraiment un fils de chienne !), deux millionnaires (on se demande ce qu’ils sont venu foutre ici), un SDF (lui on ne se demande pas pourquoi il est là…), une vierge (qui a dépucelé la langue française), une bisexuelle (un jour faudra faire un choix ma vieille…), une survivante du Tsunami (victime d’une vague d’idiotie), un couple de jeunes mariés (qui je l’espère, sortira divorcé), une hors-la-loi recherchée par Interpole (TF1 a été plus rapide on dirait), la maitresse d’un joueur de foot (qui deviendra sans doute une professeur des écoles), un gars qui a le QI d’Einstein (son entrée dans ce jeu était tout de même un mauvais calcul de sa part), Miss France 2007 (super après le fromage et le vin, la France a trouvé son troisième cliché : la connerie), 4 intrus (à qui on devrait confisquer leur certificat de naissance), les pires ennemies (dommage qu’elles ne se soient toujours pas entretuées), un gars en communication avec Dalida (il l’a mise en attente car les téléphones sont interdits).

Bien après cette rapide découverte des secrets (oh ! J’ai gâché le suspens, quel maladroit je suis !), passons au phrases caractéristiques des candidats toujours cloitrés:

François-Xavier : « J’adore le shopping… Mais le shopping de luxe uniquement ! »

Bruno : « Moi je suis un skateur. »

Sabrina : « Et de toute façon [les études] c’est plus un problème, j’ai arrêté à 15 ans parce que ça me saoulait ! »

Cindy : « Maité fait moi un cassoulet je le mangerai ! »

Maija : « Je suis le maître du monde !»

Elise et Didier : « C’était mon prof de fitness à la fac, et dès le premier cours, j’ai eu le coup de foudre pour lui. »

Jonathan : « Au moment où tu crois que l’ennemi va gagner…Tac, paf ! Tu te relèves, et c’est toi qui gagne. »

Angie : « J’adore mes gros seins. »

Kevin : « Les gens me disent que je pourrais être le fils de Brad Pitt »

Vanessa : « Ça va chti biloute la voix ? »   /   Emilie : « Je n’aime pas les Chti. »

Mais c’est qu’ils sont futés les petits !!!

Voilà j’espère que cette courte description ne vous a pas donné envie de voir Secret Story, quant à moi il ne me reste plus qu’à aller matter la redif’ de la quotidienne sur Internet !

[ad#Spécial Razza][ad#Spécial Razza]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *