A Single man

Je n’ai jamais vu d’un très bon oeil le rapport entre films et livres. Les adaptations de textes à l’écran se classent pour moi en deux catégories : les adaptations ratées destinées à faire du cinéma et de la littérature un objet de consommation histoire de remplir les poches de la Warner et d’une maison d’édition qui a la chance d’avoir dans son catalogue l’oeuvre adaptée, et les bons voire très bons films devant lesquels on se dit “Ah, si seulement la trame n’était pas tirée d’un livre, ce film serait un chef-d’oeuvre !”. Je vous laisse imaginer quels genres de films l’on trouve dans la première catégorie. Dans la deuxième, je classe par exemple Shutter Island ou Le Prestige. [...]

Dark Tranquillity – Fiction

Dark Tranquillity, c’est l’un des trois groupes fondateurs du melodeath version Göteborg, la ville d’où ils viennent. A côté d’eux se trouvaient In Flames, qui verse désormais dans un modern rock métallisé, et At the Gates, qui s’est reformé exclusivement l’été dernier pour une série de concerts. Ce qui signifie que le groupe a plus ou moins splitté. Ne reste donc que Dark Tranquillity dans les vieux de la scène melodeath mondiale, ou à peu près, mais je suis pas une encyclopédie du metal non plus. [...]

Echec critique sur trois dés ?

Ca y est, la voilà, elle arrive, elle va bouffer nos chers écrans plats 2D et finir de porter le coup de grâce à nos bon vieux tubes cathodiques – elle, c’est à dire la télévision en trois dimensions. Grandement aidé par un certain Avatar -qui sera évoqué plus en détail vers la fin de cet article, sa promotion suit son petit bonhomme de chemin. Signe des temps. A l’heure où le blu-ray aura étranglé le DVD, la télé 3D aura probablement parcouru plus que la moitié de son petit bonhomme de chemin vers une démocratisation relative. [...]

Sonata Arctica – The Days of Grays

Revenons rapidement sur la discographie de Sonata Arctica. Le groupe publie son debut album, Ecliptica, en 1997, du power metal pur jus. L’album est parfait, et son successeur, Silence, n’a pas à rougir de la comparaison : avec un seul morceau faible (Sing In Silence) et l’enchaînement final de de hits incroyables (Wolf and Raven et The Power of One), Sonata apparaissait comme une nouvelle valeur sûre du power metal. [...]

Dream Theater – Systematic Chaos

“Ah ouais, Dream Theater, c’est d’la me … Du prog’, ouais …” Voilà ce que le fan de metal progressif (aka pas moi, mais mettez-vous dans la peau du personnage) entend trop souvent lorsqu’il cite le nom de ce grand groupe. Systematic Chaos n’est pas là pour l’aider à défendre cette formation originaire de Boston. [...]

Les “rétrovisionneurs”, ou le nostalgia business sur Internet

« Gamin »… Vous l’avez tous connue, cette période de l’adolescence où il ne faisait pas bon s’accrocher à ses bonnes vieilles marottes culturelles : ce dessin animé, ce film, cette BD, ce jeu vidéo qui avait bercé votre enfance était maintenant l’ennemi de votre développement personnel et de votre rayonnement social au sein de la cour de récré. Ce fameux début d’adolescence iconoclaste et nihiliste où, dans l’optique de paraître adulte et fréquentable, il fallait brûler ce qu’on avait autrefois adoré. [...]

Seinfeld, un “show about nothing”

Un groupe d’amis, New-York, un appartement new-yorkais, un café-bar new-yorkais, des situations cocasses… Vous avez dit Friends ? Raté. How I Met Your Mother ? Encore raté. Après quatre mois d’absence – non, nous n’étions pas morts, juste très occupés – j’ai décidé de vous parler d’une série qui a précédé et qui a servi d’inspiration aux deux séries sus-citées, une série révolutionnaire et selon moi toujours inégalée malgré son âge, Seinfeld [...]

Dig Out Your Bouses : Virtual Bart

Bonjour, je suis Alex. Vous m’avez peut-être déjà lu en 2009 au cours d’articles-fleuves comme ma review de Be Here Now, ma critique d’Inglourious Basterds ou bien quelques brèves insignifiantes. Il n’est pas exagérer de dire qu’Omnizine, notre Omnizine, votre Ominizine, cette fraîche et pimpante plate-forme multiculturelle de critiques et de traits d’humeur, si prometteuse l’année dernière, a connu une longue mort cérébrale pendant ce que l’on peut considérer comme un petit semestre. Hormis deux brèves, ce furent cinq long mois sans aucun article à se mettre sous la dent pour vous… [...]

Le coin du jeu indé : Braid

Amis joueurs, en cette période de Noël, vous vous êtes sans doute offerts les derniers blockbusters à la mode, j’ai nommé Call of Duty 6, Left 4 Dead 2 ou encore Assassin’s Creed 2. Et même si ces jeux sont objectivement de bons jeux, vous vous dites sans doute que 60 euros pour un jeu vidéo, ça fait un peu mal au cul (si on ajoute à cela toutes les polémiques liées aux deux premiers jeux cités, mais ce n’est pas l’objet de cet article). Et bien en cette fin 2009, malgré cette tendance à la « blockbusterisation », certains développeurs bienveillants pensent à votre porte-monnaie. Ne vous méprenez pas, petit prix n’équivaut pas à jeu au rabais, bien au contraire. C’est dans cette optique que j’ai décidé de lancer cette nouvelle série d’articles nommé « le coin du jeu indé ». Et pour commencer, je vais vous parler de Braid, un jeu de plateforme en 2D. [...]